Réunissons le couple Lasalle !

Aidez le musée de l’Armée à acquérir ce chef-d’œuvre et permettez au portrait de la comtesse de Lasalle de rejoindre celui de son époux, le général Lasalle, aux Invalides !

Je fais un don Non merci

Watteau et la musique

La peinture de Watteau révèle une évidente connivence avec les musiciens de son époque. Transposée dans un univers poétique, la musique devient la métaphore d’un échange amoureux idéalement restitué par la viole de gambe et la guitare.

Horaires :

20h
Lundi 29 novembre 2021

Lieu de l'évenement :

Cathédrale Saint-Louis

Conditions d'accès :

Plein tarif : 35€ cat.1 - 15€ cat.2 / Tarif réduit : 8€ / Offre duo : 60€ cat.1 - 20€ cat.2

Programme

  • Couperin, Premier concert royal
  • Pignolet de Montéclair, La Mort de Didon (cantate)
  • Marais, Pièces en trio
  • Rameau, Orphée (cantate)

Distribution

  • Étudiants du département de musique ancienne du Conservatoire de Paris avec clavecin, théorbe, viole de gambe, traverso et chanteurs
  • Mónica Pustilnik, direction artistique

La peinture de Watteau révèle une évidente connivence avec les musiciens de son époque.

Transposée dans un univers poétique, la musique devient la métaphore d’un échange amoureux, restitué par la viole de gambe et la guitare, devenue l’objet d’un engouement sans précédent.

Dans ces gracieuses représentations de scènes galantes, d’élégants officiers sont figurés au repos ou partageant un paisible bivouac, bien loin des champs de bataille, mais avec pour toile de fond historique les dernières campagnes militaires de Louis XIV et la Guerre de Succession d’Espagne.

Coproduction Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris – musée de l’Armée