Participez à la restauration du tombeau de l'Empereur et des monuments napoléoniens

Contribute to the restoration of the Emperor's tomb and napoleonic monuments

Je fais un don Non merci

Danse macabre

1940. Apocalypse et Esprit de joie

Horaires :

20h
jeudi 14 mai 2020

Lieu de l'évenement :

cathédrale Saint-Louis

Conditions d'accès :

Tarif plein : cat.1 35€ - cat.2 15€ / Tarif abonné : cat.1 28€ - cat.2 12€ / Tarif réduit : 8€

Orchestre et Chœur des Universités de Paris (O.C.U.P)
Guillaume Connesson, chef de chœur
Carlos Dourthé, direction
Et solistes

Britten, Variations et fugue sur un thème de Purcell
Œuvre du lauréat du concours de composition CROUS / OCUP
Honegger, La Danse des morts, Cantate sacrée (sur un poème de Paul Claudel)

Pièce brillante et non dénuée d’humour, composée en 1946, The Young Person’s Guide to the Orchestra, sous-titrée Variations sur un thème de Purcell qui ouvre ce programme résulte d’une commande à caractère pédagogique passée à Britten, pour familiariser le jeune public aux instruments de l’orchestre. Œuvre maîtresse de ce programme, la Danse des morts est composée par Honegger en 1938, à partir d’un texte de Paul Claudel, inspiré par les représentations de danses macabres et notamment par la découverte de celle de Hans Holbein Le Jeune, conservée au musée des Cordeliers de Bâle. Se fondant sur une commande  de Paul Sacher et suscitant une étroite et fructueuse collaboration artistique entre le compositeur et le poète,  cette cantate sacrée est créée à Bâle, le 2 mars 1940, avec Paul Sacher à la direction, coups de tonnerre, cris d’ effroi et sanglots de désespoir venant faire écho au climat oppressant de cette si sombre année 1940.