Participez à la restauration du tombeau de l'Empereur et des monuments napoléoniens

Contribuer à la restauration de la tombe de l'Empereur et des monuments napoléoniens.

Je fais un don Non merci

Indes galantes

Femmes compositrices, Des notes pour seule arme

Horaires :

12h15
Lundi 8 mars 2021

Lieu de l'évenement :

Cathédrale Saint-Louis

Conditions d'accès :

Tarif plein : 30€ / Tarif abonné : 24€ / Tarif réduit : 8€

Placement libre par ordre d'arrivée.

Distribution

Duo Les Sauvages
Antonin Le Faure, alto
Vincent Gailly, accordéon

Programme

  • Juste Janulyte, Aria
  • Rameau, Pièces de clavecin en concerts (L’Entretien des muses, La Livri et La Rameau) et Les Sauvages, Extr. des Indes Galantes
  • Élisabeth Jacquet de la Guerre, Sonate en trio nº 4 en sol mineur
  • Édith Canat de Chizy, Lament, pour alto seul
  • Touchard, œuvre en création, dédiée au duo

Ce récital présente quatre pièces de Rameau et notamment sa plus célèbre, ponctuée par le rythme endiablé des Sauvages, extraite de ses Indes galantes.
Une sonate de la grande Élisabeth Jacquet de la Guerre, successivement protégée par Louis XIV puis Louis XV, y fait suite. Mais cet original duo associant la sonorité de l’accordéon à celle de l’alto célèbre aussi la musique de notre temps. À l’Aria monochrome de la compositrice lituanienne Juste Janalyte, ouvrant ce programme, fait écho le Lament à dimension polyphonique d’Édith Canat de Chizy, puis l’oeuvre en création de Fabien Touchard.


• Coproduction Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris – musée de l’Armée