Participez à la restauration du tombeau de l'Empereur et des monuments napoléoniens

Contribute to the restoration of the Emperor's tomb and napoleonic monuments

Je fais un don Non merci

Musiques du Grand Siècle

Canons de l’élégance et Trompettes de la renommée

Horaires :

20h
mardi 12 novembre 2019

Lieu de l'évenement :

cathédrale Saint-Louis

Conditions d'accès :

Tarif plein : cat.1 35€ - cat.2 15€ / Tarif abonné : cat.1 28€ - cat.2 12€ / Tarif réduit : 8€

Orchestre, Chœur et solistes
Elèves du département de musique ancienne et du département des disciplines vocales du Conservatoire de Paris
Hervé Niquet, direction

Frémart, Missa Eripe me, Domine, Messe d’action de grâce
Charpentier, Te Deum H148 à 4 voix et basse continue (1699)

A la tête d’une pléiade de jeunes et fougueux instrumentistes et chanteurs déjà au sommet de leur art, Hervé Niquet nous invite à redécouvrir Henri Frémart, maître de chapelle et compositeur (auteur d’ un motet écrit pour la naissance de Louis XIV en 1638), à qui l’on doit surtout cette émouvante Messe d’action de grâce. Cette fort belle œuvre religieuse est notamment donnée pour célébrer les Traités de Ryswick, signés les 20 et 21 septembre 1697 et qui mettent fin à la Guerre de la Ligue d’Augsbourg entre le Royaume de France et les Provinces-Unies (Saint-Empire Romain Germanique). En complément de programme est restitué l’un des six Te Deum de Marc-Antoine Charpentier, certes moins célèbre que le H. 146, mais fort harmonieusement écrit pour chœur à quatre voix et basse continue, par un compositeur qui confie, dans son épitaphe, avoir voulu guérir, purifier et sanctifier les oreilles des hommes, pour qu’ils puissent entendre le concert sacré des anges.

Coproduction Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris – Musée de l’Armée