Napoléon ? Encore ! : inauguration virtuelle

Suivez l'inauguration virtuelle de la deuxième partie du parcours d'art contemporain Napoléon ? Encore ! , suivie d'une visite guidée des deux installations monumentales : After the Glory (Ashes to Ashes) de Hans Op de Beeck et Napoléon Remix du collectif La Méduse

Si vous rencontrez des problèmes de visionnage, rendez vous ici :

https://www.youtube.com/watch?v=pzWBQk9cYNw

 

L'artiste belge Hans Op de Beeck et le collectif parisien La Méduse présentent deux œuvres monumentales, inspirées par la tradition des cabinets de curiosité et par le cinéma, tendant à explorer les chemins de la mémoire qui nous lient à la figure de Napoléon.

Ces deux nouvelles installations, présentées ici par Ariane James-Sarazin, directrice-adjointe du musée de l'Armée, viennent s'ajouter au parcours d'art contemporain Napoléon ? Encore ! , revisitant la figure de Napoléon à travers des œuvres réparties sur le site des Invalides et dans les collections du musée de l'Armée.

     

À propos du parcours d'art contemporain Napoléon ? Encore !

Pendant deux siècles, la figure de Napoléon a dominé non seulement l’histoire européenne, mais aussi la perception générale de cette dernière, en France mais aussi dans le reste du monde.

Génie pour les uns, ogre pour les autres, Napoléon a été le sujet et l’objet de centaines de milliers d’images, d’œuvres d’art, de livres puis de films, souvent engagés, qui ont durablement marqué l’histoire de l’art et de la culture, de Jacques-Louis David ou Jean-Dominique Ingres à Larry Rivers ou Marcel Broodthaers, de Louis Lumière ou Abel Gance à Youssef Chahine ou Alexander Sokourov.

Des œuvres d’art du XXIe siècle, réalisées par des artistes issus de contextes et de pays très différents, seront ainsi montrées dans les salles napoléoniennes du musée de l’Armée ainsi que dans divers lieux de l’Hôtel national des Invalides, qui est, depuis 1840 et le retour en France des Cendres de l’Empereur, le haut lieu de sa mémoire et d’un culte toujours vivant.