Des rois, des chevaliers et des canons

Le musée de l’Armée et l’Université permanente de la Ville de Paris ont proposé, en écho à l'exposition Chevaliers et bombardes. D'Azincourt  à Marignan, 1415-1515, une série de conférences sur les transformations de la guerre à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance. À travers les représentations culturelles, les figures royales et les (r)évolutions techniques, il s’agit de mieux comprendre l’association complexe d’éléments anciens, hérités du passé médiéval, et d’un mouvement important de modernisation.