Historial Charles de Gaulle

L’historial Charles de Gaulle est un espace multimédia interactif consacré à l’action de l’homme public, chef de la France libre puis président fondateur de la Cinquième République.

Après plus d’un an de travaux de modernisation, vous pouvez découvrir cet espace situé sous la cour de la Valeur. Privilégiant l’immersion dans l’image et le son, l’Historial s’affirme comme un laboratoire où s’inventent et s’expérimentent les formes muséales de demain.

 

Qu'est ce que l'Historial Charles de Gaulle ?

Fruit d’une étroite collaboration entre le Musée et la Fondation Charles de Gaulle, cet espace présente sur 1 500 m² le rôle et l’action de l’homme public, chef de la France libre et Président fondateur de la Cinquième République.

Réalisé dans une muséographie entièrement audiovisuelle et interactive, il immerge les visiteurs par l’image au sein d’un siècle marqué par son empreinte.

 

Un espace d'exposition temporaire

Deux fois par an, l'Historial accueillera dans son ancien couloir de pierre du XVIIe siècle une exposition temporaire sur un sujet méconnu des années 1890-1970.

La première exposition qui ouvrira en novembre 2021 portera sur les combattants français libres de la campagne d'Erythrée.

 

Le parcours de l'Historial

A l’extrémité du couloir, le visiteur est invité à prendre un audioguide à déclenchement automatique grâce à son système infrarouge – inclus dans le tarif d’entrée du musée – qui lui permettra d’effectuer la visite en toute autonomie. Le visiteur a ainsi accès à 400 documents audiovisuels et 20 heures de contenus audio, le contenu de l’Historial est accessible en français et en anglais.

 

Le mobile à la Croix de Lorraine dit "France Forever", d'Alexander Calder

Depuis la réouverture de l’Historial, un nouvel objet patrimonial majeur a intégré cet espace interactif. En effet, dès son entrée, le visiteur est accueili par un mobile d’Alexander Calder : le mobile à la Croix de Lorraine dit France Forever, œuvre de résistance de l’artiste américain réalisée en 1942. Reconnue d’intérêt patrimonial majeur par le ministère de la Culture en 2019, l’œuvre a été acquise par le musée de l’Armée en 2020, grâce au mécénat exceptionnel du CIC, grand partenaire du Musée depuis 2003.

Un dispositif multimédia créé pour l’occasion permet un visionnage analytique de l’œuvre en 3D.

 

L'imagerie gaullienne

Deux nouvelles installations sont désormais proposées au visiteur autour de la représentation du général de Gaulle.

Un jeu familial sur dalle tactile pour permettre aux visiteurs de découvrir de manière ludique le personnage à travers les photographies dont il a fait l’objet au cours de sa vie et de sa carrière.

Une deuxième installation met en scène une sélection de caricatures dont il a fait l’objet de 1940 à nos jours, par des dessinateurs français et étrangers. Cette présentation permet une évocation distanciée, à travers le regard d’artistes contemporains des évènements, de l’action du général à travers des thématiques variées.

 

Le film biographique

Au cœur de l’Historial, un film biographique d’une durée de 25 minutes est quant à lui accessible en 8 langues (français, anglais, allemand, espagnol, italien, russe, mandarin, japonais). Ce film, produit par la Fondation Charles de Gaulle, offre aux visiteurs une introduction au parcours, aussi bien pour les connaisseurs de la période que pour les néophytes.

Le film d’Olivier Brunet, sur une musique de Bruno Coulais, avec les commentaires écrits en 2006 par Maurice Druon propose une vision épique de l’épopée gaullienne mise en valeur par la voix de Francis Huster. La technologie choisie de projection sur cinq écrans rend hommage aux trente dernières minutes du Napoléon d’Abel Gance.

 

Jeunesse et guerre

« Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France »

Ainsi commence le premier tome des Mémoires de Guerre de Charles de Gaulle, publié en 1954.

C’est avec les images des événements qui ont marqué l’enfance de Charles de Gaulle que le visiteur poursuit le parcours. Suivent les rares photographies du personnage pendant la Première Guerre mondiale durant laquelle il est fait prisonnier, puis en Pologne où il est instructeur durant la guerre soviéto-polonaise. Enfin, un dispositif numérique en forme de livre analyse en images les ouvrages de stratégie militaire rédigés par de Gaulle dans l’entre-deux-guerres.

 

La France libre

Une dalle tactile interactive permet de découvrir les différentes facettes de la France libre : sa création, son fonctionnement, les femmes et les hommes qui ont fait l’histoire de la France libre. Archives audiovisuelles brutes et archives audiovisuelles commentées alternent avec des photographies et fiches biographiques de Françaises et de Français libres.

 

La libération

La partie Seconde Guerre mondiale se poursuit avec la Libération, incarnée par une fresque animée et toujours des images d’archives. Au terme de la séquence, un dispositif « débats d’historiens » permet aux visiteurs de poser virtuellement des questions à des historiens spécialistes de la Seconde Guerre mondiale et de la résistance.

 

Le RPF

Dans l’espace dédié au Rassemblement du Peuple français (RPF), fondé par de Gaulle en 1947, outre les archives audiovisuelles, le visiteur trouvera un dispositif multimédia consacré au décryptage par l’image des affiches de l’époque.

 

La traversée du désert

De 1953 à 1958, de Gaulle entame sa « traversée du désert », période durant laquelle il rédige ses Mémoires de guerre. C’est à l’occasion de la publication du premier tome en 1954 qu’il consent à Paris Match un reportage photographique dans sa maison familiale de Colombey-les-Deux-Églises. Le lieu est un sanctuaire et seuls la famille et proches du général y sont admis. Dans une mise en scène très sobre, le visiteur peut voir les photographies du magazine français derrière des œilletons.

 

Le retour au pouvoir dans le contexte de la guerre d'Algérie

Le retour de Charles de Gaulle au pouvoir dans le contexte de la guerre d’Algérie est abordé sous plusieurs angles : des débats d’historiens, pour poser virtuellement aux historiens, spécialistes de la guerre d’Algérie, les questions les plus complexes.

Un autre dispositif animé permet de visionner plus d’une heure d’archives sur la Constitution de la Cinquième République, sa création, son fonctionnement et son évolution. Un théâtre optique complète les dispositifs, incarnant de manière ludique les conférences de presse de l’Elysée, où l’on retrouve les questions les plus connues posées au général, avec des réponses devenues tout aussi célèbres.

 

La France dans la Guerre Froide

L’historial Charles de Gaulle est le seul espace muséographique parisien à aborder la question de la Guerre Froide. Une animation permet de mieux comprendre la place et le rôle de la France pendant cette période sous de Gaulle, tandis que des archives audiovisuelles permettent de (re)découvrir les relations diplomatiques de la France avec les différentes régions du monde.

 

Les Trente glorieuses

Véritable espace d’échange intergénérationnel, l’espace dédié aux Trente Glorieuses permet de revenir sur les grandes évolutions économiques, sociétales, démographiques et culturelles des années 1960, à travers des photographies, des affiches, des pochettes de disques…

 

Mai 68

L’Historial est l’unique espace muséal français permanent qui traite et analyse les événements de mai 68 et ses mouvements ouvriers et étudiants, le tout dans une mise en scène immersive.

 

Démission et disparition

Suite à l’échec au référendum du 27 avril 1969 sur « le projet de loi relatif à la création de régions et à la rénovation du Sénat », de Gaulle démissionne. Il disparaît le 9 novembre de l'année suivante.

 

Fermer la popup de notification

Le musée de l’Armée est désormais ouvert en respect des modalités sanitaires de visites en vigueur.