L’Hôtel national des Invalides, une cité dans la ville

Repérable dans le paysage parisien grâce aux dorures de son célèbre Dôme, l’Hôtel national des Invalides est un monument d’exception. Les visiteurs pourront y explorer en particulier l’Histoire de France au travers des collections du musée de l’Armée et du tombeau de Napoléon Ier.

 

 

Un peu d’histoire…

Au XVIIe siècle, Louis XIV est à la tête de la plus grande armée d’Europe. Conscient que les soldats sont les premiers garants de la grandeur française, le Roi-Soleil décide l’édification d’un bâtiment pour accueillir ceux qui ont servi l’armée royale. La cité des Invalides ouvre aux vétérans dès 1674. À la fois hospice, caserne, couvent, hôpital et manufacture, l'Hôtel est une véritable cité réglementée selon un système à la fois militaire et religieux. Plus de 4 000 pensionnaires vivent alors entre les murs du site.

Aujourd’hui encore, l’Hôtel poursuit sa vocation initiale en abritant l’Institution nationale des Invalides.

Une cité culturelle, où chaque visiteur vit l’Histoire de France

Dès son entrée dans la cour d’honneur, le visiteur admire une collection d’artillerie retraçant 200 ans d’histoire, puis dirige ses pas vers l’entrée des différents musées, dont le musée de l’Armée qui présente l’une des plus exceptionnelles collections d’histoire militaire d’Europe, voire du monde.

 

 

Une cité citoyenne, où chaque citoyen est chez lui

L’Hôtel national des Invalides porte également les valeurs emblématiques de la République, au travers des cérémonies d’hommages nationaux, civils et militaires, de prises d’armes militaires, d’adieu aux armes.

Fermer la popup de notification

Fermeture de l'historial Charles de Gaulle

Nous vous informons qu'en raison des fortes chaleurs, l'Historial est fermé jusqu'au 26 juillet (inclus). Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.